lundi 23 janvier 2012

« La maison de la cascade » ou « Fallingwater » 1936 /1939 de Frank Lloyd Wright




Frank Lloyd Wright (8 juin 1867, Richland Center, Wisconsin, États-Unis - 9 avril 1959, Phoenix, Arizona) est un architecte et concepteur américain. Il est l’auteur de plus de quatre cents projets réalisés, musées, stations-service, tours d’habitation, hôtels, églises, ateliers, mais principalement des maisons qui ont fait sa renommée. Il est notamment le principal protagoniste du style Prairie  (Le style est marqué par la présence de lignes horizontales, de toits plats, de larges avant-toits en saillie et d'une ornementation maîtrisée. Il se place en rupture avec les façons de construire du XIXe siècle. L'horizontalité devait rappeler le paysage plan des Grandes Plaines, et expliquer le nom de cette école.)
Frank Lloyd Wright est le concepteur des maisons usoniennes, petites habitations en harmonie avec l’environnement où elles sont construites.

Frank Lloyd Wright  fait partie de l’architecture organique. C’ est une philosophie architecturale qui s'intéresse à l'harmonie entre l'habitat humain et le monde « naturel » au moyen d'une approche conceptuelle à l'écoute de son site et intégrée à lui, faisant du bâtiment et de son mobilier une composition unifiée et intriquée à son environnement.
Le concept d'architecture organique fut développé par les recherches de Frank Lloyd Wright qui considérait qu'une maison naissait de la rencontre des nécessités des gens avec l'esprit du lieu, à la manière d'un organisme vivant. Sa conviction était que les bâtiments influençaient profondément les personnes y habitant, y travaillant ou même y priant, et pour cette raison l'architecte avait la capacité de modeler les hommes.


Le théoricien David Pearson proposa un ensemble de règles pour dessiner une architecture organique, la charte de Gaïa pour une architecture organique :
« Laissons l'architecture :
·    être inspirée par la nature et être durable, bonne pour la santé, protectrice et diverse.
·    dépliée, comme un organisme se déplierait depuis l'intérieur d'une graine.
·    exister à l'instant présent et renaissant toujours et encore.
·    suivre le mouvement et rester flexible et adaptable.
·    satisfaire des besoins sociaux, physiques et spirituels.
·    se développer à partir du site et être unique.
·    célébrer l'esprit de la jeunesse, du jeu et de la surprise.
·    exprimer le rythme de la musique et la puissance de la danse. »

« La maison de la cascade »  ou « Fallingwater » 1936 /1939 de Frank Lloyd Wright

Un parangon de l'architecture organique est la maison de la cascade 1936 /1939 de Frank Lloyd Wright dessinée pour la famille Kaufmann dans la campagne de Pennsylvanie. Wright avait le choix dans l'emplacement pour bâtir une maison sur ce terrain très vaste, mais il choisit de la placer directement au-dessus d'une cascade et d'un torrent, créant un dialogue étroit bien que sonore avec le grondement de l'eau et le site escarpé. Les strates horizontales en pierre avec des porte-à-faux impressionnants en béton beige mélangés avec les rochers affleurants et les environs boisés.
La maison est conçue à partir d'un plan cruciforme, sur trois étages. Le rez-de-chaussée contient les parties communes notamment le salon qui contient la cheminée, laquelle est désormais l'objet central de la maison. Elle a été construite tout près du rocher, lui-même intégré dans le sol du salon, sur lequel les Kaufmann avaient l'habitude de pique-niquer. Les deux autres étages contiennent les chambres et salles de bains. Avec ces impressionnants porte-à-faux en béton posés en équilibre, Wright creuse ainsi les volumes.

Le site de la Villa :

http://www.fallingwater.org/

2 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer